Les Éveillés

#41 Voici comment faire de la Procrastination son alliée!

October 19, 2021 Florian Noutsos Season 1 Episode 41
Les Éveillés
#41 Voici comment faire de la Procrastination son alliée!
Show Notes Transcript

Dans cet épisode, je te partage ma vision de la procrastination, comment elle peut-être une alliée forte utile pour mieux se connaître et se connecter à notre nature profonde.

Entre neurosciences, développement personnel et spiritualité, Singulier invite l’exploration sur l’ensemble des sphères de nos vies: physique, psychique, émotionnelle et spirituelle pour développer une meilleure conscience de soi et ainsi révéler sa vraie nature.

Bonne écoute  ✨
Florian

Pour t'abonner au podcast et être sûr de ne pas louper le prochain épisode, c'est par ici: https://www.floriannoutsos.com/podcast


Tu peux suivre l’actualité de Singulier sur:   👉Facebook: https://facebook.com/floriannoutsos   👉Instagram: https://www.instagram.com/floriannoutsos


Support the show

Salut et bienvenue dans ce nouvel épisode de Singulier, l'épisode numéro 41. Aujourd'hui, j'avais envie de te parler de la procrastination, alors pourquoi ai je envie de te parler de la procrastination? Parce que peut être que moi même, en ce moment, je suis en plein développement de mon activité et j'entends plein de conseils, de vidéos, etc. Sur la procrastination. Et donc, comment éviter la procrastination? De manière générale, la procrastination est très souvent présentée comme quelque chose de négatif, donc plutôt un ennemi, mais bon pour notre développement plutôt qu'un ami. Moi, la perspective que j'ai envie de prendre aujourd'hui et de développer, c'est que la procrastination, ça peut être aussi une amie. Ça peut être aussi une alliée vraiment importante au quotidien. Alors pourquoi tu vas me dire non? Mais qu'est ce qui me raconte la procrastination? Ça m'empêche de faire ce que j'ai besoin, de le faire, ce que j'ai envie de faire, etc. Oui, mais attention, parce que t'as vraiment envie de le faire. Est ce que tu a vraiment la motivation nécessaire en toi pour le faire? Puisque si c'était le cas. Certainement que tu ne procrastiner pas. Peut être que certainement, je ne procrastiner pas non plus dans la plupart des tâches ou choses que je dois faire. Pourquoi je te dis que la procrastination, ça peut être aussi un allié? Tout simplement parce que moi, je trouve ça assez intéressant. Finalement, quand on procrastine sur quelque chose, de faire une pause et de se demander qu'est ce qu'il y a derrière le fait de procrastiner, c'est à dire concrètement, qu'est ce qui m'empêche? Qu'est ce qui fait que je ne? Je n'arrive pas à passer à l'action, finalement, sur telle ou telle chose. Et donc, au lieu de finalement mettre son énergie à combattre et mettre son énergie sur le fait que la procrastination, c'est vraiment une vilaine personne qui nous empêche de réaliser ce qui est important pour nous. Finalement, juste de venir faire une pause, puis d'être neutre et juste de se demander qu'est ce qui? Qu'est ce qui est derrière, en fait? Qu'est ce qui se cache? Et c'est là où on fait de la procrastination, peut être un allié. Elle peut être un allié, tout simplement pour venir nous indiquer qu'à un moment donné, on n'est pas aligné sur la chose qu'on doit faire. Donc, quand je dis on n'est pas aligné, c'est que tout simplement, à un moment donné. Peut être que notre cerveau, lui, il veut faire cette chose. Ou en tout cas, on a mondialisé le fait de vouloir faire cette chose, mais que notre corps lui est peut être même notre cœur, par exemple, n'est pas aligné avec ça. Et donc, vu que c'est pas aligné, on n'arrive pas à passer à l'action parce que en plus, notre corps, le cerveau, lui, il ne comprend pas. Comme je le disais dans un épisode précédent où je te parle des 9 règles de l'esprit. Une des règles, justement, c'est que le cerveau ne comprend pas les incohérences. Donc, si le cerveau veut, mais que le corps, lui, ne veut pas. En fait, ça crée une dissonance et donc on ne passe pas à l'action. Bien évidemment, ici, mettons que c'est la procrastination. Des fois, on a vraiment des choses qui sont dans notre to do list. Et je sais pas, moi, acheter le pain, remettre une étagère. Ce genre de choses, c'est sûr que là, sur ces tâches là. A un moment donné, ben il faut. C'est comme si c'était quelque chose qu'il fallait faire. Il faut le faire, OK, mais il faut le faire. Est ce qu'on n'est pas capable, en fait, de venir y mettre justement des choses positives et donc de renverser la situation et de faire en sorte que ces choses que l'on doit faire finalement deviennent des choses que l'on veuille faire? Pis c'est ça qui est intéressant. Encore une fois, c'est donc de se poser les questions de Qu'est ce qui? Qu'est ce qui nous bloque? Et donc, une fois qu'on a mis le doigt sur ce qui nous bloque, on a mis le doigt finalement sur ce qui fait qu'on est comme des alignés à l'intérieur de nous. En fait, moi, je trouve ça intéressant de fermer les yeux et de venir ressentir dans notre corps ce qui se passe. Moi, je donne un exemple en bout, ce que je trouve intéressant que je devais m'occuper de réserver une voiture de location puisqu'il y a en fait moi et ma meilleure amie. On avait décidé de partir au Mexique de semaine en vacances. C'est là comme ça. C'est quand même hyper le fun dans ce cas de commencer à préparer son voyage, etc. Et je me rendais compte que je n'arrivais pas à passer à l'action, c'est à dire que je n'arrivais pas à, dans le fond, prendre le temps de me poser et donc de réserver cette voiture. Puis je me rendais compte vraiment là, un jour j'ai envie, un jour j'ai pas envie. Pis ça a duré et on est. J'ai fait une pause et j'ai vraiment essayé de ressentir. En fait, qu'est ce qui était en moi? Et je ressentais vraiment qui avait. Il y avait quelque chose. Il y avait quelque chose dans le sens où il y avait vraiment des alignements entre le fait de partir au Mexique, puis de ce soir là, de réserver de la location de la voiture et donc réserver la location de la voiture. Ça vient d'une certaine manière venir en créer. Le fait de pouvoir partir en. En vacances, donc dans ce voyage, et donc en fermant les yeux, je me suis rendu compte en moi qu'il y avait vraiment des alignements entre le fait de dialer et de faire en sorte d'organiser les choses pour y aller et mon ressenti sur le fait qu'en fait, c'est comme si mon corps me disait, lui, qu'il avait pas envie. Et donc là, j'ai vraiment mis le doigt sur le fait qu'il y avait un vrai des alignements une fois qu'il y a des alignements qui ont consenti ça. Ensuite, il faut savoir qu'est ce qu'on en fait des animaux. Donc, soit on peut dans le fond se programmer pour faire en sorte de venir aligner les choses par rapport à ce qu'on doit faire. Et là, à ce moment là, la visualisation peut être un très bon exemple. Soit on décide aussi peut être un moment donné, d'écouter ce qu'il y a ici dans mon exemple. Moi, j'ai fait le choix d'écouter mon corps, d'écouter mon corps, parce que pour moi, j'ai cette croyance que mon corps essaie les choses avant même que ma tête et aussi que dans mon corps, c'est le siège de mon intuition et donc mon intuition. C'est des choses que moi, je ne sais pas encore. Et donc, dans cet exemple, concrètement, moi, mon corps, il me disait de ne pas y aller et donc moi, j'ai pris la décision finalement d'annuler mon voyage au Mexique. Donc forcément de devoir appeler ma meilleure amie, de lui expliquer finalement que je ne vais pas pouvoir aller au Mexique, etc. Donc a dans cet exemple là, en fait, il y a deux choses que j'aborde. Il y a cette notion, encore une fois, de mettre le doigt sur les alignements, donc de le mettre en confiance, puis ensuite celle des alignements. Il y a quelque chose, en fait, qui est physique ou peut être qui vient. Justement parce que ton intuition, elle, vient te dire quelque chose d'important ici, par exemple, sur quelque chose qui a vraiment une Montchat, qui est important dans ta vie, où tu as investi quelque chose. On voit donc ici. Car il peut te parler au travers de la procrastination. Il peut te parler parce qu'il est appuyé par ton intuition derrière qui finalement te dit Ah oui, vas y, vas y pas à %100 si c'est oui, en général, on va pas procrastiner. Ça veut dire que c'est aligné, mais si ce n'est pas aligné, on a déjà cette capacité de pouvoir faire confiance à son intuition, à son corps, à ce qu'on ressent et donc de pouvoir prendre déjà une décision en conséquence de ça. L'autre chose, si on fait des alignements, eh bien il nous dcr parce qu'en fait, on veut justement faire cette chose. C'est juste qu'on n'y arrive pas ici. Moi, ce que je peux vous propose, c'est vraiment de faire ce qu'on appelle de la visualisation puisque en fait, souvent, quand on est des Animate, c'est tout simplement que entre le mental et ce qu'on ressent par rapport à cette chose, et bien n'est pas aligné. Donc concrètement, si tu veux faire cette chose, mais quand toi, tu ressent des émotions négatives, par exemple, eh bien c'est une sorte de des alignements. C'est quand ton corps, lui, ressent du négatif par rapport à ces choses là, mais tout le monde à lui veut le faire. Donc encore une fois, des alignements. Donc ici, si on veut venir réaligner, bien moi, ce que je suggère, c'est de venir travailler sur ce que tu dois faire. Si je prends un exemple, OK, tu dois me monter une étagère. C'est pas le truc le plus fun au monde, mais c'est quand même quelque chose que tu dois faire bien sérieusement. Ton mental, lui, sait que tu dois le faire. C'est sur une to do, mais peut être que ton corps, lui, ressent des émotions négatives. En mode, je vais pas y prendre du plaisir, ça va vraiment être chiant, etc. Je suis peut être même engueulé avec ma blonde, mon easy. Moi, ce que je te propose, c'est de venir faire une espèce de méditation ou de visualisation avec ça. Et donc, à quoi ça pourrait ressembler? Ben Acid3 avec cette chose que tu dois faire. Donc, par exemple, cette étagère vient visualiser le fait que tu es en train de monter. C'était déjà en train de le faire. En même temps, c'est les yeux fermés. Mais voilà, c'est en train de monter cette étagère. Tout se passe bien. Moi, je le fais dans la joie, la bonne humeur.. Puis ensuite, cette étagère, elle est montée. Donc on prend le goût de décorer, de venir. Pas une médecine. Plantes, en tout cas. En fait, là, en visualisant, tu n'es plus bloqué à l'étape 2. Il faut le faire, mais était en train de le faire et était en train d'implémenter en soi des émotions positives au travers du fait de faire cette chose. Je vais même encore plus loin dans cette visualisation, dans cette visualisation. Pardon, dans le monde, t'es carrément en train de réaliser la tâche. Le fait de réaliser la tâche et donc de venir faire une une visualisation positive sur cette tâche là, dans le fond, c'est comme si elle était faite. En plus, tu viens vraiment à aligner ta tête et ton corps entre le fait que, en fait, ça peut être fun. En fait, ça se passe bien et maintenant, tu as une image à projeter en toi et donc des émotions aussi qui s'alignent avec cette image là. Et une fois que tu fais ça, tu vas voir vraiment que les choses vont se faciliter. Hasard, avance, facilité. Ça va être beaucoup plus simple dans le fond. De venir faire cette tâche par le simple fait d'avoir utilisé la visualisation puisque la barre du temps qu'on ne veut pas faire. C'est aussi parce que on entretient des émotions négatives envers cette chose qu'on doit faire. Si on vient changer le rapport à l'émotion qu'on ressent en nous par rapport à cette tâche là, on vient dans le fond se reprogrammer et donc reprogrammer. Qu'est ce qu'on ressent par rapport à cette tâche et donc venir y mettre des émotions, des énergies positives? Et là, tout de suite, tu vas vraiment le voir. Ça va vraiment tout changer. Et ensuite, la visualisation qui va servir justement à venir projeter ton corps et ton cerveau sur à quoi va pouvoir ressembler sa tâche. C'est à dire que je donne un exemple, une étagère, mais ça peut être aussi un exemple par rapport sur des choses administratives. OK, c'est chiant de ne pas me faire ses impôts, faire des papiers, faire des choses pour la mutuelle ou ce genre de choses. Eh bien, on peut décider que ça peut être simple. On peut décider en fait que ça va être simple, que ça va être rapide et on peut le visualiser. On peut se visualiser justement en préparant par exemple sa journée en disant OK, c'est quoi les choses que je dois faire qui sont importantes pour moi? Eh bien, devenir visualiser de faire ces choses. Alors, bien évidemment, il y a plus de dents sur les choses que tu sais, que tu procrastine et que tu n'arrives pas à passer à l'action. Donc, poses toi et prends le temps de visualiser ces choses en y mettant vraiment des énergies positives. En fait, juste des émotions positives en visualisant faire les choses avec plaisir, de manière simple. Et tu vas vraiment voir que tu vas ressentir une différence, tout simplement parce que tu te prépares psychologiquement à faire cette tâche et que ça va être simple, que ça va être rapide et que ça va bien se passer. Voilà, donc, c'était vraiment ce que je voulais te partager dans cet épisode là sur la procrastination, n'hésite pas à me dire Qu'est ce que tu en penses si justement? C'est un raisonnement, toi, si t'as déjà essayé ça ou tout simplement si t'as le goût, justement, de l'essayer. Pis si c'est le cas, n'hésite pas justement à me faire un petit feedback sur Instagram ou sur la page Facebook de Je suis singulier de me partager. En fait, comment ça a été? Si t'as ressenti justement que ça a pu t'aider? Merci beaucoup pour ton écoute. Et puis je te dis bonne application. OK, fais en sorte que la procrastination soit ton alliée et à bientôt pour un nouvel épisode de singulier.